dimanche, décembre 19, 2010

Mais comment font Angelina et Brad ????

Avec un titre comme celui-ci, on se demande bien de quoi vais-je parler ? Il s'agît de la promenade avec les enfants...Eh oui, c'est le temps de me plaindre un peu. Juste à l'approche des fêtes, vous allez me dire que ce n'est pas fort, mais je préfère le faire maintenant que de péter ma coche le 24 décembre.

L'autre jour, je sors avec mes enfants pour une promenade. Pour celle qui n'ont pas d'enfants arrêtez de lire ici, je ne veux pas être responsable d'une baisse de taux de natalité.





Bon, déjà là, je vis dans un pays nordique (merde !) donc cela veut dire "habit de neige". Il commence à faire froid dehors.

J'habille le plus jeune en premier. Ça va encore, il pleure mais survivra à cette expérience (enfin je l'espère).

Le tour du deuxième. Selon les éducatrices de la garderie, TOUS les enfants de son groupe s'habillent tous seuls. Eh bien, pas le mien. Du moins pas à la maison. Bon, on commence par  le pantalon de neige...

Pendant ce temps là, le petit hurle tout rouge dans sa poussette (rouge), bien au chaud dans son habit de neige....

Les bottes...

On cherche, dans toute la maison, les mitaines qui disparaissent à tout coup.

La tuque...

Les pleurs du petit semblent diminuer (peut-être s'évanouira-t-il pour cause de chaleur extrême ??)...

Maman tu oublie le cache-cou ...Oui, oui, le satané cache-cou. Bon, on l'a trouvé.

Enfin, le manteau.

Tous ça se passe dans une frénésie digne d'une ruche pleine d'abeilles et laisse ma maison dans un état digne de la ville de Kaboul après les bombardements...

Je laisse sortir le plus grand dans la cour...

Le petit semble dormir (évanouissement ???). Je le couche par terre (ben quoi ? il est en sécurité, il ne pourra pas tomber plus bas, c'est certain! Et il est sur le tapis propre (je viens de passer l'aspirateur hier))

Je sors la poussette, tout en fermant mon manteau. Je rentre en courant chercher le petit. Tout est beau, il respire toujours. Je le sors et le met dans la poussette.

Je laisse sortir le plus vieux de la cour et nous voilà prêts pour une promenade....

Sauf que là, mon plus vieux a envie de pipi...

Retour à la maison, pendant que je stationne la poussette dans la cour...

Enlève les bottes, le manteau, le pantalon de neige, la tuque, les mitaines et le cache-cou ( " Oui, maman on doit enlever TOUT pour faire pipi, c'est l'éducatrice qui l'a dit !!!!", "paix et amour" sont les seuls mots à l'égard des éducatrices qui me viennent à l'esprit à ce moment là ;-)).

Bon, finalement (une fois toutes les vessies vides) on réussis à ressortir, et  là : "pétarade" majeure en provenance de la poussette...Il faut changer le petit (la couche est pleine avec un tel bruit, pas de doutes)...en tant que mère, je ne pourrais laisser passer ce que je viens d'entendre...

Je retourne le plus vieux dans la cour pendant que je change le petit à la maison en un temps record.

C'est un succès, finalement on se promène. La paix m'envahit pour un bref instant...

Et  là en marchant je m'aperçois que je n'ai pas mon foulard (il fait froid comme même), je fouille dans le sac de la poussette et je trouve un pantalon de rechange pour mon plus vieux. C'est parfait, ça va faire l'affaire.

On marche encore un peu et je constate que je n'ai pas de mitaines (et pousser une poussette sans mitaines ça va mal)...Bon, c'est plus difficile ça, je devrais peut-être prendre deux couches de mon petit en guise de gants ? J'ai déjà un pantalon autour du cou...

Cette image mentale de moi, avec deux couches numéro 3 comme gants, me fait jeter un regard critique sur l'ensemble de ma tenue...Quelle horreur je suis devenue une "maman-confort": mes vêtements c'est n'importe quoi. Mes cheveux sont en désordre (je tente de me rappeler c'est quand la dernière fois que j'ai peignée mes cheveux avec un vrai peigne et non pas un truc improvisé ?), j'ai des chaussettes dépareillées et des pantalons de jogging de mon bonhomme (presque jamais porté car il n'a jamais fait du jogging ;-))... Et je crois que je me suis maquillée à moitié ...Mon plus vieux n'arrête pas, d'ailleurs, de me demander si je me maquille pour être belle comme un clown...Ça veut tout dire.

Essayez de faire rebrousser chemin à un garçon de 4 ans, sous prétexte que maman est mal habillée...Surtout quand il y a la première neige dehors et des affiches montrant le Père Noël à Place Longueuil (juste à 2 coins de rue de chez nous)...

2 heures plus tard: de retour à la maison. Je constate que j'ai oubliée de maquiller mon oeil droit avant de sortir...Dieu merci, au moins la couleur de mon demi-maquillage oeil gauche était assortie avec le pantalon-foulard de mon fils...Espérons que le Père Noël de la Place Longeuil n'a rien vu.

Je me demande comment font Angelina et Brad ? Vous imaginez Angelina avec le pantalon de son fils autour du cou ? Où Brad avec des pampers en guise de gants ?

Et comment font les autres mamans ??
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Mdrrrrrrrrrrrrrrrr
    Excellent ton article !!!
    La classe ultime ^^

    RépondreSupprimer
  2. Merci :), au moins je fais rire des gens ! Passe une belle journée !

    RépondreSupprimer
  3. Très bien ton article,tu m'as fais passer un bon moment et je vois que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de galère !
    Bonne continuation,
    Pascale.

    RépondreSupprimer
  4. Le mien est encore un peu petit pour que je puisse me servir de ses pantalons comme d'une écharpe, mais je note l'idée ^^
    J'ai beaucoup ri, même si sur le coup, c'est plus énervant qu'autre chose !

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour vos commentaires ! Le pantalon en guise de foulard est une idée récurante chez moi...je perds toujours mon foulard ;-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...